Musiciens

L'ensemble Zoroastre, dirigé par Simon Desbiens, se consacre aux musiques des XVIIe et XVIIIe siècles. Il est composé d'une douzaine d’élèves des différents Conservatoires de musique du Québec sous la tutelle du professeur de musique baroque Hermel Bruneau.

Simon Desbiens, directeur musical

Simon Desbiens débute l'apprentissage de la musique à Québec à l'âge de six ans. Depuis 2006, il étudie au Conservatoire de Musique de Québec, le violoncelle dans la classe de Leslie Snider et la composition musicale dans la classe de Yannick Plamondon depuis 2012. En tant qu'interprète, il est actif en musique de chambre et à l'orchestre. Grand passionné de musique baroque et de musique nouvelle, il se dédie résolument à la promotion de ces deux styles. Comme compositeur et arrangeur, on a pu entendre son travail exécuté par plusieurs ensembles tels que l'Orchestre symphonique de la Côte-Nord, le Nouvel Ensemble Moderne (NEM) de Montréal ou les Violons du Roy.

Simon Desbiens a pu se produire en classe de maître, lors de nombreuses d'académies d'été comme le Domaine Forget, le Camp musical des Laurentides ou l'académie baroque de Tafelmusik à Toronto. Il a pu ainsi bénéficier des précieux enseignements de musiciens réputés tels que Christina Mahler, Julie Trudeau, Elizabeth Dolin, Tom Weibe, Emmanuelle Bertrand et Johannes Moser. Sous la tutelle de son professeur de musique de chambre, monsieur Darren Lowe, il s'est produit avec le trio qu'il forme avec le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon et la violoniste Émilie Auclair lors du festival de musique de chambre de St-Pétronille le 3 juillet 2015. En mars 2016, il fonde, en collaboration avec la soprano Marjolaine Horreaux, l'ensemble Zoroastre.

Marjolaine Horreaux, soprano

Photo : Louise Leblanc

Débutant le chant au conservatoire de Bordeaux dans la classe de Maryse Castets, Marjolaine Horreaux profita du programme d’échange entre ce conservatoire et  le Conservatoire de musique de Québec.

En 2014 on a pu l’entendre dans le rôle de Zerlina dans Don Giovanni de Mozart, avec l’atelier d’art lyrique du conservatoire, ainsi qu’en soprano solo dans la Neuvième symphonie de Beethoven avec l’orchestre symphonique de Lévis sous la direction de Gilles Auger.

En 2015, elle interpréta le rôle de Fannie Grandpré dans l'opérette "Trois valses" d'Oscar Straus, avec l'atelier d'art lyrique du Conservatoire de Québec. En mars 2015, elle prit part à l'Internationale Bachakademie à Stuttgart sous l’égide de Hans Christoph Rademann. Elle a chanté dans le chœur de l’Opéra de Québec pour les productions du Requiem de Giuseppe Verdi, de L’Amour de Loin de Kaija Saarihaho, La Bohème de Giacomo Puccini et Le Directeur de Théatre de Wolfgang Amadeus Mozart.

L'ensemble Zoroastre

Violons

William Foy*

Catherine Mailloux

Marie-Claire Cardinal

Éléonore Soucy-Giguère

Altos

Jean-Renaud Labrecque

Laurianne Bouchard

Marie-Élyse Badeau

Violoncelles

Simon Desbiens*

Julien Siino

Contrebasse

Martin Dubé

Flûtes

Benoit Gauthier*

Laura Jacob*

Hautbois

Mélissa Tremblay

Basson et Flûtes à bec

Antoine Trépanier

Clavecin

Hermel Bruneau*

Guitare

David Eschenberg

Percussions

William De Giuli

Chanteurs

Marjolaine Horreaux, soprano*

Hélaine Claise, soprano

Emmanuel Bernier, ténor

Léo McKenna, baryton

 

*musiciens réguliers

William Foy, Violon
 

William Foy est né le 16 juillet 1995 à Québec. Il a fait ses débuts en violon à l’âge de quatre ans. À  12 ans, il entre au Conservatoire de musique de Québec où il étudie depuis avec Mme Catherine Dallaire. William Foy a participé au Concours de musique du Canada, au Concours de musique de la Capitale et au concours Clermont-Pépin. Au cours de ses années passées au Conservatoire, William a étudié la musique de chambre avec Darren Lowe et Leslie Snider. Lors de stages de perfectionnement au Domaine Forget, il a eu la chance de jouer pour des maîtres tels qu’Augustin Dumay, Régis Pasquier, Rodney Friend, Philip Setzer, Eugene Drucker, Patrice Fontanarosa et Rachel Barton-Pine. Il y a également étudié la musique de chambre avec le quatuor Arthur-Leblanc. William Foy a participé à de nombreux concerts. Il a notamment eu l’occasion de jouer avec l’Orchestre symphonique de Québec et s’est aussi produit maintes fois au sein de l’orchestre du Conservatoire. William Foy démontre un intérêt certain pour la musique baroque. Par les années passées, il s’est produit lors de divers événements à caractère baroque, notamment au sein de l’ensemble Zoroastre.

Benoit Gauthier, flûte
 

Benoit Gauthier fait ses débuts à l’École de musique Côte-Nord, où il y étudie le chant classique, la guitare, le saxophone, la flûte traversière, le violon et le violoncelle. Passionné dès son jeune âge, il démontre un intérêt quant à la multitude de possibilités que peux offrir les instruments de musique. Il fonde, en janvier 2012, l’Orchestre symphonique de la Côte-Nord, dont le but est d’aider financièrement les jeunes de l’École de musique Côte-Nord et de faire connaître le répertoire symphonique sur toute la Côte-Nord. Benoit étudie présentement la flûte traversière avec Richard Lapointe et la direction d’orchestre avec Gilles Auger au Conservatoire de musique de Québec. Depuis son arrivé au Conservatoire, il s’est vu accorder de nombreuses bourses et prix pour ses excellents résultats académiques et son implication dans le milieu culturel. En plus d’assurer la direction musicale et artistique de l’Orchestre symphonique de la Côte-Nord, il joint à l’occasion différents ensembles de Québec, du Bas-st-Laurent et de la Côte-Nord. Benoit participe également à plusieurs concours comme les Concours de musique du Canada (2013 et 2014) en flûte et le Festival-concours musique de Rivière-du-loup en orgue et en flûte.

Éléonore Soucy-Giguère, Violon
 

Éléonore Soucy-Giguère est née le 17 janvier 1997 à Québec et a débuté le violon à l’âge de quatre ans. Elle entre au Conservatoire de musique de Québec en 2008 à l’âge de 11 ans et elle y étudie depuis avec Julie Cossette. Ses études au Conservatoire lui ont aussi permis d’étudier avec d’autres professeurs tel que le chef d’orchestre Gilles Auger et le professeur en musique de chambre Leslie Sneider. De plus, des stages de perfectionnement à Orford Musique et au Domaine Forget lui ont permis d’étudier avec des professeurs renommés, notamment David Gilham, Jonathan Swartz, Axel Strauss, Joseph Swensen et Michael Frischenschlager. Tout au long de ses études en violon, Éléonore a participé à de nombreux concours, tel que le Concours de musique du Canada où elle obtient une bourse et se classe pour la finale nationale en 2012 à Toronto dans la catégorie cordes 14 ans.  Plus récemment, elle remporte le troisième prix du Concours de musique de la Capitale en 2014 et y obtient une bourse en 2014 et en 2015.

Marie-Claire Cardinal, Violon
 

C'est à l'âge de 7 ans que Marie-Claire Cardinal débute l'apprentissage du violon. Quelques années plus tard, sachant vouloir poursuivre une carrière en musique, elle décide d'aller étudier au Conservatoire de musique de Québec. En 2012, elle y est admise et y poursuit ses études jusqu'à aujourd'hui. Présentement au niveau du baccalauréat, Marie-Claire est élève dans la classe de Catherine Dallaire (OSQ).


Marie-Claire a effectué des stages d'été à plusieurs camps musicaux au Québec auprès de maîtres tels que Mark Fewer, Jonathan Swartz, Mimi Sweig et Nicole Trottier, entre autres. Elle s'est produite avec l'OSQ à quelques reprises, ainsi qu'avec les Violons du Roy. À l'été 2016, elle a été sélectionnée pour participer à l'Orchestre national des jeunes du Canada (National Youth Orchestra of Canada), sous la direction de Perry So. Marie-Claire y a aussi fait de la musique de chambre avec Gregory Oh et Steven Sitarski. Ce périple l'a menée en tournée au Portugal et à l'enregistrement d'un disque au Koerner Hall à Toronto.


Marie-Claire enseigne le violon depuis plusieurs années déjà et s'implique dans divers projets musicaux, notamment dans l'Orchestre symphonique de musique de film de Québec (OSMFQ) et l'ensemble Zoroastre dont elle fait partie depuis que celui-ci a débuté.